La COMMUNE

 

LA COMMUNE

 

Le village des BORDES, surplombe du haut de ses 167 m la ville d'ISSOUDUN (147 m), et la Vallée de la Théols qui coule 40 m plus bas, à 3 km. Au moyen-âge, seul un hameau existait.

La commune est toute jeune, elle va fêter ses 100 ans en 2012, elle a été créée en 1912 après bien des négociations entre Issoudun, Sainte Lizaigne et Lizeray.

Avec une population de 950 habitants, sur une surface de 1600 hectares, c'est un village jeune et vivant.

Son habitat n'est pas dispersé comme de nombreux villages, mais très regroupé, dans le vieux bourg comme dans les lotissements nouveaux.

L'entrée du bourg

 

Village à vocation viticole puis agricole ( 700 hectares de vignes avant le phylloxéra ), une cave conservatoire ouverte à tous a été reconstituée et aménagée en 1997.

 

Les Bordes se sont transformés de part sa proximité de la ville, en une périphérie résidentielle, ce qui n'empêche pas son dynamisme, du fait de la présence de 14 associations :

 

- Club de foot " A.S. Les Bordes "

- Le Comité des fêtes

- Une association de parents d'élèves " Les amis de l'école "

- L'Association des " Les amis de la gaité "

- Club de pétanque " Le Bouchon Bordois "

- Club de gym volontaire " La Bordoise "

- Une association d'anciens combattants " A.C.P.G.-C.A.T.M. "

- Syndicat de chasse " Les Chassenais "

- Association : Les Bordes "L" Hic

- Société Vigneronne de la région d'Issoudun

- Mémoire Bordoise

- De fil en aiguille

- Les Jardiniers de France

- Au petit point Bordois

- Les Automnales

 

 

Mais aussi un :

- Une salle des fêtes

- La Maison du Patrimoine

- Une garderie périscolaire

- Une chapelle pour les expositions

- Un centre de loisirs "Les Tilleuls"

 

La commune organise en automne avec les associations un marché de l'arbuste et des produits de l'automne :

LES AUTOMNALES

Les Automnales

 

LE COMMERCE ET L'ARTISANAT

 

La commune dispose au niveau commerce d'un boulanger pâtissier et d'un bar tabac.

En ce qui concerne l'artisanat, on trouve, plombiers, chauffagistes, électriciens, entrepreneurs de travaux publics et agricoles et un dessinateur en bâtiment.

 

LA SAINT VINCENT

 

Cette fête qui a été abandonnée en 1961, a été renouvelée par le comité des fêtes en 1988 pour perpétuer la tradition. En effet il reste encore quelques vignes dans notre commune.

Vendanges aux Bordes

 

L'ECOLE

 

Le groupe scolaire comporte 5 classes de la maternelle au CM2, au total 110 élèves, qui emploi 5 institutrices et 2 ASEM, avec cantine et garderie.

La cour d'école

 

La cantine

 

Il est également doté d'un plateau sportif ouvert à tous en dehors des heures scolaires, avec hand, tennis et basket.

 

LE BOIS DU ROI

 

Aucune rivière ne passe dans le village, les Bordes possèdent néanmoins une zone naturelle protégée qui est le Bois du Roi où coule au printemps le ruisseau " Le Bénitier " qui prend sa source près du domaine de la Chapelle sur la commune de Lizeray, et qui se jette dans la Théols au lieu-dit " Les Taupeaux " derrière le camping municipal d'Issoudun.

Cette forêt d'environ 250 hectares était au temps du Roi Philippe Auguste, une garenne, où seul le Roi avait droit de chasse.

Depuis plusieurs années, un plan d'occupation des sols à été établi, ou seule la coupe du bois de chauffage est autorisé, le défrichage sauvage est interdit du fait de la présence d'une flore exceptionnelle, qui fait penser à la végétation méditerranéenne, grâce à son exposition plein sud et à son terrain calcicole.

De nombreuses variétés d'Orchidées sauvages ( Ophris et Orchis ) ont été répertoriées grâce à l'association Indre Nature.

Le Bois du Roi a toujours suscité de nombreuses idylles, tant au niveau de la nature, des animaux ou des êtres humains.

C'est pourquoi, il fait bon vivre dans le village, ce qui explique l'augmentation constante de la population qui approche des mille habitants.

Sommaire

Début de page

Renseignements : les.bordes@wanadoo.fr